Avec 42,99% des voix, le socialiste semble avoir peu de souci à se faire. .
François Cazis, maire de Mios depuis 1989, l’avait dit : « Les électeurs veulent du changement, des jeunes, du renouveau. » Et c’était vrai. Dimanche, les Miossais ont placé en ballotage très favorable le socialiste Cédric Pain avec 1 692 voix (42,99... Lire la suite